Le secteur des cosmétiques : une résilience inégale face à la crise du Covid-19

Le secteur des cosmétiques : une résilience inégale face à la crise du Covid-19



Au premier semestre 2020, la crise du Covid-19 a fortement impacté les fabricants de produits cosmétiques, notamment les PME. Mais sur l’ensemble de l’année, la cosmétique devrait moins souffrir que le reste de l’économie, du fait de la solidité de ses fondamentaux. Pour autant, le secteur, qui se prépare à une forte mobilisation en faveur de l’emploi des jeunes, exprime des besoins et émet des propositions dans le cadre du plan de relance.

Comment le secteur cosmétique a-t-il été impacté par la crise ? Quels produits et quelles catégories d’entreprises ont-ils le mieux résisté ? Quelles pistes la profession envisage-t-elle pour l’avenir ? Telles sont les questions abordées par le cabinet d’études économiques Asteres pour la FEBEA (Fédération des Entreprises de la Beauté).