La crise du Covid-19 : un accélérateur pour l’industrie des produits d’hygiène et d’entretien

La crise du Covid-19 : un accélérateur pour l’industrie des produits d’hygiène et d’entretien



La crise sanitaire du Covid-19 a entraîné une explosion de la demande en produits d’hygiène et d’entretien au printemps 2020, estimée à +155% par rapport au début de l’année 2020. Les produits directement utiles contre le virus – gels, solutions hydroalcooliques et les produits désinfectants de type javel – ont logiquement été les plus demandés. Mais des autres catégories de produits comme les savons, les produits désodorisants, les lingettes nettoyantes ont également connu une hausse de la demande estimée entre 50% et 200%. Une situation qui s’est prolongée après le confinement avec une demande toujours en hausse à +120% en juillet par rapport à début 2020.

Face à cette demande très importante, l’offre des fabricants a augmenté rapidement. Au printemps 2020, la hausse de l’offre était de +134% grâce à l’augmentation des capacités de production des entreprises du secteur. La production notamment en gel hydroalcoolique a même été décuplée pour certaines entreprises.

Illustration de cette réactivité, les fabricants se sont concentrés en priorité sur les produits fortement demandés, tout en adaptant leurs sources d’approvisionnement et leurs canaux de distribution pour pallier aux tensions du marché.

Le cabinet Asterès  analyse dans son étude la contribution du secteur de l’hygiène et l’entretien depuis la pandémie Covid-19. Les chiffres de l’étude détaillent l’intense adaptabilité des fabricants, conjuguée à l’effort collectif, depuis mars 2020. Les capacités de production soumises à un rythme sans équivalent ont permis de répondre à la hausse exponentielle de la demande. Asterès donne également sa vision sur les enjeux et processus de transformation à venir pour cette industrie redevenue essentielle à la nation.