Financement des stades de foot : l’argent public à la manoeuvre


30 juin 2016

Juin 2016, foules de supporteurs en maillots colorés sillonnent la France pour assister aux matchs de football de leurs équipes nationales. Au même moment, foules de manifestants contre la loi El-Khomry sillonnent Paris pour protester contre une réforme du Code du travail. De concert, l’Hexagone accueille l’Euro 2016 et la contestation syndicale.

« Nous ne cesserons pas la grève à cause du football car dans un mois l’Euro sera terminé mais nos conditions de travail dureront des années ». Les manifestants qui arguent qu’il ne restera rien de l’évènement sportif dans quelques semaines se trompent allègrement : il en restera des stades flambants neufs. Et dans le football français stade flambant neuf rime souvent avec facture pour les finances publiques.

Retrouver la suite de l’article sur le site de Meilleurs taux.

Continuer la lecture

Leçons chiliennes

7 mai 2019

J’étais récemment à Punta Arenas, dans le sud du Chili, ville de 125 000 habitants où, à la fin de…