Alerte éco – Un pacte de responsabilité renforcé, vite !


Alerte éco emploi
28 juillet 2014

Le 25 juillet ont été publiés par la Dares les chiffres du mois de juin concernant le nombre de demandeurs d’emplois.

Le nombre de demandeurs d’emploi continue d’augmenter.

– Fin juin 2014, les demandeurs d’emploi de Catégorie A (n’ayant exercé aucune activité professionnelle au cours du mois) étaient 3 398 300, soit une hausse de 4% par rapport à l’an dernier à la même époque.

La hausse touche particulièrement les chômeurs de longue durée.

– Fin juin 2014, le nombre de demandeurs d’emplois ayant plus d’un an d’ancienneté s’élevait à 2 140 800, soit une hausse de 10% sur un an.

– Les demandeurs d’emplois de longue durée représentent 63% des demandeurs de Catégorie A.

La croissance économique ne devrait pas permettre une baisse significative du nombre de demandeurs d’emploi.

– Chez Asterès, nous attendons pour 2014 une croissance du PIB de 0,6%. Cela ne devrait pas suffire pour entraîner une baisse du taux de chômage d’ici la fin de l’année.

Le chômage en France est avant tout un problème structurel.

– Les estimations du taux de chômage structurel de l’économie française se situent autour de 9%. Cela signifie que même avec une croissance économique de l’ordre de 1,5% (soit la croissance potentielle) pendant plusieurs années, le taux de chômage ne descendrait pas, en l’état, sous la barre des 9% (notamment à cause de la hausse de la population active).

– Ne pouvant relancer la croissance par l’arme budgétaire (et donc lutter contre les 2 points de chômage conjoncturel), le gouvernement doit accélérer la mise en place de réformes structurelles afin de gagner « la bataille pour l’emploi ». Quatre sont clefs : la baisse du coût du travail (en cours de mise en œuvre), la levée du seuil de 50 salariés et la libéralisation de professions réglementées (seulement évoquées à ce jour), l’assouplissement du CDI (échec relatif de l’accord sur la sécurisation de l’emploi).

– Après avoir tenté de favoriser l’emploi par les contrats aidés, le gouvernement suit un meilleur chemin : favoriser la vie des entreprises. Un acte fort comme la suppression ou la nette simplification l’un seuil social permettrait de créer des emplois rapidement et redonnerait à la politique du Gouvernement la crédibilité qui lui manque.

Continuer la lecture

Leçons chiliennes

7 mai 2019

J’étais récemment à Punta Arenas, dans le sud du Chili, ville de 125 000 habitants où, à la fin de…