Rénover les logements, back to basics


16 October 2015

Comme beaucoup de politiques publiques, la rénovation thermique des logements a son objectif chiffré : le gouvernement vise 500 000 rénovations lourdes par an. Comme beaucoup de politiques publiques, la réalité est loin du compte : 135 000 rénovations par an depuis 2010. L’échec menace. Un mois avant l’ouverture de la COP21 à Paris, l’occasion est belle de repenser le système.

La rénovation thermique allie écologie, économie et social.

  • Écologie puisque le logement concentre 18% des émissions de CO2 en France ;
  • Économie car 1 million € investi dans la rénovation thermique crée 14 emplois (contre 6 emplois dans les énergies renouvelables ou 4 dans l’automobile selon Bercy) ;
  • Social parce que la rénovation thermique d’un logement réduit les dépenses des ménages et la précarité énergétique.

Une rénovation efficace écologiquement, viable économiquement et soutenable socialement repose sur un écosystème équilibré. A chacun son rôle, à chacun sa part du risque.

Lire la suite sur le site de Meilleurs taux.

Continuer la lecture