L’ÉCONOMIE URBAINE DU PARTAGE Indice Asterès 2017 dans les 30 premières villes de France métropolitaine


Bordeaux économie collaborative Indice du partage Lille Lyon
30 May 2017

 

Les économistes d’Asterès publient cette année la deuxième édition de l’Indice urbain du partage.
Créé pour mesurer l’implantation territoriale de l’économie du partage, l’indice fait de Bordeaux la principale métropole du partage pour la 2ème année consécutive.
Suivent Lille et Lyon sur le podium.

L’indice est décomposé en 4 sous-classements : la vente de biens entre particuliers, les services entre particuliers, le partage de logement, le covoiturage et, une nouveauté 2017, la location d’objets entre particuliers.
Pour mesurer le développement de ces segments de l’économie du partage, l’équipe d’Asterès a mesuré l’implantation de huit plateformes dans les territoires : Airbnb, Blablacar, LeBonCoin, Ouicar, Zilok, e-Loue, Allovoisins et Stootie.

Principale leçon de l’indice 2017, l’intégration de la location fait progresser Paris et Lyon qui passent respectivement de la 18ème à la 3ème et de la 14ème à la 4ème place.


Les villes moyennes sont particulièrement bien placées pour le covoiturage (Aix-en-Provence, Tours et Clermont-Ferrand en tête) et pour la vente d’objets (Amiens, Reims et Tours constituent le podium).

La diversité des classements selon les segments révèle une leçon centrale : les plateformes de partage sont implantées selon les besoins des territoires et répondent à un manque de l’économie « classique ».
Afin d’étudier dans le temps le développement et l’implantation du secteur, Asterès publiera tous les ans son indice.

 

L’indice complet à télécharger : Asterès – Indice urbain du partage – 2017

 

 

 

Continuer la lecture